Chronicles of Arcadia - L'Âge de l'Héritage : Chapitre 4

Ça faisait décidément beaucoup de monde.

Abel était un peu resté bloqué sur cette idée depuis qu'il avait eu le premier aperçu de la foule d'élèves de la Confrérie de Connor et de celle de Volsung, d'ores et déjà assemblés dans l'arène où allaient se dérouler les épreuves du tournoi inter-Confrérie. Pas qu'il fût particulièrement agoraphobe ; mais là quand-même ça faisait beaucoup de monde.

Beaucoup de monde qui d'ailleurs ne se mélangeait pas trop. La troupe de Connor était arrivée en fin de soirée du jour précédent, après que la plupart des élèves de la Confrérie de Volsung aient pris leur dîner. Il n'y avait donc eu que peu d'interactions entre les deux communautés, ce qui avait probablement limité les risques de bagarre. Parce que bon, ce n'était pas comme si Abel n'était pas habitué à la présence de testostérone dans l'air ambiant, il y avait pas mal de garçons dans la Confrérie de Volsung aussi ; mais là quand-même ça faisait beaucoup de testostérone.

Noah déboucha sur la galerie couverte qui donnait sur l'arène et remarqua de suite son ami, pensif, accoudé à la balustrade en pierre. Il se dirigea vers lui et lui donna une petite claque dans le dos.

« Hé, tu penses à quoi ?
- Je pense que ça fait quand-même beaucoup de monde .
- Ha. Oui, pas faux. Mais à la fin il ne pourra en rester qu'un ! Ou deux à la limite, puisqu'il devrait y avoir deux épreuves différentes. On sait comment ça va se passer d'ailleurs ?
- Hum... Non pas encore, mais si tu veux mon avis, Volsung et Connor qui montent sur l'estrade ça doit vouloir dire qu'on ne va pas tarder à savoir ».

Les deux Grands Maîtres s'étaient effectivement positionnés côte à côte sur une petite estrade, juste en-dessous de la loge dans laquelle les Maîtres des deux Confréries et eux-mêmes assisteraient au tournoi. Volsung n'était pas petit. Mais en comparaison de son confrère il le paraissait. Il arrivait bien en-dessous de l'épaule de celui-ci, et sa carrure fine et élancée semblait chétive à côté de la massive musculature de son voisin. Pour autant des deux émanait une puissante aura d'autorité, et quant à ce critère Volsung donnait l'impression de dominer la situation. Une certaine tension était également palpable : selon toute vraisemblance ce n'était pas l'amour fou entre ces deux-là.

C'est d'ailleurs lui qui de sa voix calme et posée, avec son sourire discret mais chaleureux, expliqua le déroulement du tournoi aux élèves, soudain attentifs et silencieux.

«  Bonjour à toutes et à tous. Je suis ici pour vous faire un long et inintéressant discours sur l'intérêt pédagogique de ce tournoi. Mais, comme vous, je n'aime pas vraiment les discours longs et inintéressants, par conséquent je vais partir du principe que l'on vous a déjà plus ou moins expliqué la chose, que vous êtes suffisamment intelligents pour finir le raisonnement par vous-mêmes ; et, si non, un discours long et inintéressant serait toujours trop court pour y remédier. Passons donc au déroulement des épreuves.
- Je rêve où il vient de dire que les boeufs de la Confrérie de Connor sont tous des abrutis, demanda Khali dans le dos d'Abel et Noah.
- Je rêve ou tu prends vraiment tes désirs pour des réalités, répliqua Abel, qui sans se retourner pouvait deviner le regard furibond de son amie.
- Tout d'abord le tournoi sera divisé en deux grandes épreuves, poursuivit Volsung. D'une part du combat à mains nues - enfin vous pouvez utiliser autre chose que vos mains pour combattre, entendons-nous bien, plaisanta Volsung... qui voyant le manque de réaction de son auditoire se racla la gorge et reprit bien vite. D'autre part du combat à l'épée. Pour le combat à l'épée vous utiliserez des épées d'entraînement en bois, normalement vous devez avoir les vôtres avec vous, sinon on vous en prêtera. L'objectif n'étant pas bien sûr d'avoir une cinquantaine de morts pour un survivant, juste de tester vos capacités. Pour chacune de ces épreuves aura lieu une phase éliminatoire pour commencer, au final resteront deux élèves de chaque Confrérie pour chaque épreuve. Le vrai tournoi consistera donc en un enchaînement demi-finale puis finale. Pour le combat à mains nues, vous entrerez à huit de la même Confrérie sur le ring central, le qualifié sera le dernier individu sur ce ring et non évanoui. Deux groupes de huit par Confrérie donc. Par la suite les demi-finales opposeront des élèves de Confréries différentes, et la finale... sera le résultat de vos performances en demi-finale ! Pour gagner, KO, abandon ou sortie du ring. En ce qui concerne le combat à l'épée vous combattrez en gardant votre équilibre sur ces ensembles en rondins de bois. L'objectif est simple : faire tomber vos adversaire, le dernier sur les rondins a gagné. Il y aura deux tours. Deux fois trois groupes de trois par Confrérie. Durant le premier tour chaque groupe de trois passera sur les rondins et un gagnant émergera de ces groupes. Pour le deuxième tour les gagnants seront regroupés de nouveau en groupes de trois, toujours par Confrérie, et même principe. Ensuite pour le tournoi en lui-même vous combattrez sur le ring central. Vous serez équipés de pièces de métal aux points stratégiques du corps : articulations et coeur. A chaque fois que vous touchez l'une de ces plaques chez l'adversaire vous gagnez un point. Sauf pour le coeur qui rapporte dix points et met fin au combat. Le combat prend fin en cas d'abandon, de KO ou de sortie de ring ; comme pour les plaques celui qui met fin au combat gagne dix points. Le vainqueur du combat ne sera cependant déterminé que grâce aux points. Vous pouvez donc perdre tout en ayant remporté techniquement le combat, si vous avez moins de points que lui. L'objectif de ces épreuves n'est pas de déterminer le plus fort, mais de voir quelle est votre maîtrise technique vis-à-vis de ce qui vous a été enseigné jusqu'à aujourd'hui. Vous pouvez participer à une seule des deux épreuves. Maintenant choisissez l'épreuve à laquelle vous souhaitez participer, nous nous chargerons de faire le tri et les groupes pour essayer d'équilibrer l'ensemble. »

Les deux Grands Maîtres remontèrent dans la loge, laissant la confection des groupes aux Maîtres présents dans la cour. Noah, Abel et Khali se regardèrent.

« Bon bah, plus épée pour moi, lâcha Noah.
- Pareil, fit Abel. Ça semble plus élégant, la lutte va finir sans dessus dessous !
- Yep, c'est tout l'intérêt justement, leur lança Khali dans un clin d'oeil. Un peu d'action pour se remonter le moral. Et puis Antée sera dans cette catégorie lui aussi, j'ai hâte d'enfin pouvoir lui mettre la pâtée en finale !
- Ton plus gros problème c'est que tu manques de confiance en toi, remarqua Abel d'un air grave, en secouant la tête.
- Et puis tu n'as pas assez d'entrain, toujours à ruminer avec ton petit air déprimé... bouge, fait quelque chose, va mettre une raclée à des garçons de la Confrérie de Connor ! Je sais que tu n'en as pas envie, mais ça devrait te faire tu bien...
- Et gnagnagna, cracha Khali. Essayez d'atteindre les phases finales plutôt que de jouer à « qui sera le moins drôle » ! »

Les phases éliminatoires commencèrent. D'abord pour le combat à l'épée. Noah s'en sortit bien. Agile sur les rondins il profitait au maximum de la précipitation de ses adversaires pour les mettre au tapis en deux temps trois mouvements. Avec son air plus nonchalant, Abel parut moins solidement ancré aux rondins. Son manque apparent d'énergie faisait qu'à chaque attaque de ses concurrents on s'attendait à ce qu'il finisse par terre. Pourtant, ses esquives minimalistes, de dernière minute et parfois acrobatiques, déstabilisèrent tant et si bien ses opposants, et lui créèrent tellement d'ouvertures, qu'avant longtemps il était seul encore en lice. Il descendit de la structure en sifflotant un petit air joyeux. Du côté de la Confrérie de Connor deux garçons sortaient du lot : l'un d'eux se donnait vraiment de la peine pour essayer de garder, avec plus ou moins d'élégance, un semblant d'équilibre, tout en fauchant ses adversaires de grands coups d'épée légèrement désorganisés, mais qui finirent par être payants. L'autre, un géant mais d'un bon modèle en-dessous de celui de Connor, produisit un style atypique, restant immobile, parfaitement stable, et sortant ses opposants d'un simple geste, comme des fétus de paille.

Le deuxième tour ne produisit guère de surprises : le géant de la Confrérie de Connor écarta ses adversaires avec la même facilité, et l'autre triompha avec son style besogneux. Noah fit presque aussi bien qu'au premier tour, si ce n'est qu'en tombant le premier de ses opposants à être éliminé le bouscula et faillit le faire choir ; risquant le tout pour le tout il profita de son élan pour faire tomber son deuxième adversaire et retrouver son équilibre. Abel fit comme au tour précédent, misant sur des mouvements désordonnés et illisibles, à ceci près que son adversaire était averti : il l'attaqua précautionneusement, et les deux se trouvèrent tant et tant absorbés dans leur danse qu'ils ne se souvinrent de la présence d'un troisième combattant - une combattante en l'occurrence - que lorsqu'elle se fut furtivement glissée assez près d'eux pour les pousser. Abel parvint à esquiver l'attaque surprise de justesse, mais l'autre garçon, complètement pris au dépourvu, bascula dans le vide. Se faisant son pied heurta par hasard le genou d'Abel, qui manqua choir à son tour. Suite à d'acrobatiques moulinets il réussit cependant à retrouver un semblant d'équilibre... pour se retrouver nez à nez avec la jeune fille, qui, d'un sourire désolé, le poussa. Abel tomba au sol de manière presque théâtrale, les bras en croix, parvenant même à faire pouffer celle qui lui avait chipé sa place en demi-finale. Pas plus dérangé que ça Abel éclata de rire, se dépoussiéra et partit vers les tribunes, toujours en sifflotant.

Les phases éliminatoires pour le combat à mains nues commencèrent alors. Quatre mêlées. Le groupe de Khali fut le premier à combattre. De suite la jeune femme se retrouva encerclée, ses adversaires sachant pertinemment qu'elle était la plus forte des huit. Elle ne se démonta pas pour autant et fonça dans l'un des ses assaillants, l'attaquant de toutes ses forces, le mettant presque KO sur le coup. Puis elle courut vers le bord du ring, poursuivie par les six autres lutteurs qui s'étaient plus ou moins alignés, selon ses attentes. Au dernier instant elle utilisa la 'marche de l'air' pour faire un salto surhumain au-dessus de ses poursuivants ; elle frappa à la nuque les deux du fond avant qu'ils aient pu réagir, les mettant KO, frappa violemment les deux suivants pour les mettre hors d'état de nuire, et il lui suffit d'une simple poussée pour faire tomber hors du ring les deux derniers, paniqués. Revenant sur ses pas elle s'assura du KO de tous les participants encore sur le ring avant de descendre.

Antée lui aussi fut assailli par tous les autres combattants ; ayant anticipé la chose il s'était déplacé à toute vitesse vers le bord du ring, et systématiquement avec une technique et une force bien supérieures à celles de ses opposants, fit sortir tout le monde du ring.

Du côté des groupes d'élèves de Connor la tactique était légèrement plus simple et brutale : tout le monde se tapait dessus sans grande réflexion. Deux individus sortirent de ces mêlées, ayant plus ou moins largement dominé leurs adversaires ; le plus impressionnant, et le plus révoltant en même temps, fut celui qui, après avoir à moitié défoncé le crâne d'un de ses adversaires, le prit par les pieds et s'en servit pour repousser tous les autres lutteurs, comme avec une masse.

Volsung s'avança alors jusqu'au balcon de la loge et annonça :

« Les phases finales vont maintenant commencer, sitôt que les élèves retenus auront été soignés par l'équipe de mages prévue à cet effet. Veuillez donc vous rendre dans les vestiaires, et à tout de suite ! »

Dislike
0

Commentaires

Portrait de Azazel

Rassure-toi, les personnages importants ont tous droit à leur nom, même ceux qui n'ont pas forcément d'illustration. Par contre ce serait inutile et ça mélangerait davantage les pinceaux qu'autre chose (encore plus que tu ne les avais déjà ^_^) si on devait nommer chaque figurant qui n'apparaît que le temps d'une microphrase et dont on n'entend plus jamais parlé après. ^_^ L'idée du schéma à intégrer pour le tournoi est pas mal ! Bien vu !

On pourra faire des essais d'intégration d'images multiples aux prochains chapitres, si besoin est... ^_^

La fille qui pousse Abel est de chez VOLSUNG. ^_^

Portrait de admin

Vous avez l'image principale en haut au dessus du texte. Cette image est issue de votre ordi.

Vous pouvez alors mettre d'autres images incrustées dans le texte en passant par l'icone d'insertion d'image comme sur la NCT. Par contre les images en plus doivent être stockées sur internet et avoir une adresse URL (imageshake, mediafire etc...)

Portrait de admin

Bonjour,

J'ai lu ce chapitre.

On avance enfin vers ce fameux tournoi. Et on remonte progressivement la pente vers un récit qui me plait d'avantage même si c'est pas encore le top ^^.

Les explications sur le tournoi étaient bien compliquées, je trouve. Je me suis dis que Volsung faisait exprès de pas être clair et de nous embrouiller avec les groupes etc... Mais en fait non. Des fois un croquis-schémas vaut plus qu'un long discours. Ou sinon il aurait mieux fallu nommer les groupes. Genre groupe "EPEE A" puis "EPEE B" ou MAIN NUE-1, MAIN NUE-2 etc... parce que j'étais un peu perdu.

Heureusement par la suite ça va un peu mieux. Et mis à part le combat de Noah qui n'avait rien d'extra et qu'à première lecture ne m'a pas extasié (euphémisme). Les autres combats étaient plutôt réussi. Le choix de les avoir moins décrit, je le comprend et c'est pas plus mal au final. Dommage que les combattants de CONNOR reste des individus lambda sans visage et sans nom...

La fille qui a poussé Abel, c'est une fille de chez Connor ou de chez Volsung ? J'ai pas tout saisi.

Portrait de Tensen

Et oui, avec une petite semaine de retard le voici ^^.

Premier chapitre de baston, mais pas encore le climax !! Ça continue de s'intensifier dans les chapitres suivants.

Le 5 arrive tout de suite paraît-il...